Elève de Jimmy MC Ferrant, de Claude Clauzel et du compositeur de sardane Max Havart, au conservatoire de Perpignan, Michel Billès y étudie le saxophone, et s’initie en autodidacte à la guitare et aux percussions. Son instrument de prédilection sera le saxophone.

Il ‘’monte à paris ‘’ après avoir joué durant 2 ans dans divers groupes de Clubs et fait la manche dans les ports de la côte Méditerranéenne de Collioure à St Tropez .A tout juste 21 ans il rencontre  Nino Ferrer dans une jam qui l l’engage dans son band et part en tournée France /Italie, il fait ses premières séances (album Carmencita et autres ) studio chez le célèbre Bernard Estardy ,Habite chez Nino ,et participe à plusieurs enregistrement aux coté de Micky Finn et des musiciens de la famille dont il fait désormais parti.  .

C’Est au début des années 80 qu’il rencontre à la rochelle  le groupe Touré Kunda (Sénégal), après quelques jams au club des st Pères de la Rochelle il part en tournée avec eux, loin de se douter que le groupe deviendra rapidement le number one de la world musique ,ce qui l amènera a traverser  l’Europe, l’Afrique, les States et le Japon durant 5 ans… et a jouer sur les plus grandes scènes : du Carnegie hall à New York, au Spectrum Montréal en passant par Tokyo, Dakar, Bamako, le first Avenue Mineapolis, Chicago… et participe aux albums : saxophones et arrangements des cuivres Amadu Tilo, le fameux live en Afrique Paris Ziginchor et Natalia (Produit par Bill Laswell (New york)

Il monte parallèlement son premier band de compositions Le BBB ….avec des complices d’alors tels que le batteur camerounais Brice Wassy, les pianistes Olivier Lanneluc ou le brésilien Walter Araujo

en 1987 Olivier Guindon l embarque dans l aventure Bashung /Tour Novice : Tournée et album live au spectrum Montréal et grand Rex Paris  France Egypte Canada

Désormais Sideman Sax de la scène rock, Le Surnom de ‘’DON’’ lui sera alors qualifié sur la tournée SOS Racisme  de Dunkan Felton en fonction de sa stature et d’un chapeau mou éternellement vissé sur sa tête..

Il est il’nvité de nombreux artistes scènes et enregistrement dont : l album Idées noires /New York Juillet de Bernard Lavilliers, Pierre Barouh, Allain Leprest,Patrick Verbeke,J.P. Marcellesi...) fait partie du groupe très parisien de Jean-Pierre Kalfon, les Black Minestrone  ,

Paul Personne l invite en tournée lors de l enregistrement du live de la route de la chance Il restera 11 Ans a ses cotés en Sideman sax fidèle , sera compagnon de toutes les tournées et enregistrera sur les albums : Instantanés, Rêve sidéral d’un naïf ideal, Patchwork electrique, Route 97, Live à l’Olympia.

Compositeur,  il  travaille parallèlement   pour  le  Théâtre  (Odéon,  Carré  Sylvia  Montfort,   La   Colline   Paris), compose la bande originale du film d’animation « Eugenio » réalisé par Jean-Jacques Prune, film d’animation qui recevra de nombreux prix, l’année de sa sortie.

en 1999, il sort « Alma del Mundo »(Chapter One) en auto production et monte le groupe du même nom avec qui il feront une cinquantaine de concerts. Puis traverse 5 ans en musiciens mercenaire (Artistes divers –soirées-clubs-etc  , il ne se trouve plus et s’installe définitivement dans le luberon ou il avait acquit une vieille maison quelques années plus tôt  et décide de se mettre :’ ’ à son compte’’ tenter l aventure son nom d artiste est desormais DON BILLIEZ

À partir de 2006, Don Billiez affirme son style « Méditeranéan Latin Jazz » en créant « Natural Eléments ». Ses compositions subliment des mélodies au lyrisme latin, teintées de jazz et de musique du monde. Il devient à cette époque un des pilliers assidu du Mojito Havana club à Paris, où il fera la rencontre du pianiste Yves Prével, avec lequel il multipliera les projets de création.

En 2009, il se hisse dans l’univers des saxophonistes planétaires grâce à son deuxième album

« Con Alma » - DG/Spirale/Believe, soutenu par francophonie diffusion et la Sacem. Cet album paraît dans une vingtaine de pays. Joué sur les radios de l’illinois avec son titre Kalimucho : Sur WEFT 90.1 FM Champaign / Illinois / États-Unis : il est qualifié d’Européan Macéo !

Son titre Méditerranéo reste plusieurs mois générique de nombreuses radios, Montevideo (Uruguay), Andorre, Grèce. Il est joué régulièrement sur Metaradio-Puebla/Mexique…) Il crée son premier festival Jazz in regusse en plein cœur du Luberon c est en tant que directeur artistique et producteur qu’ il sera amener a faire de nouvelle rencontres …

Fin 2013, il publie un troisième album « Chapter Free » LGM un opus thérapeutique qui panse, de part sa musicalité et son humanisme, les blessures de notre temps, et tourne à travers le bassin méditerranéen avec son band le groovin’Méditerranya.-En 2015 il crée le festival du château de la tour d aigues Lez Arts Ô Soleil ou il produira sur 5 années des artistes tels que :Janysset Mc Pherson ; Louis Winsberg, Les Frères Smith, Flavia Coelho, No jazz, MSG…

En 2016, il monte le SQ5 Band.Ils enregistrent le 4eme opus signé par Don Billiez intitulé Echoes Of Magic Trips / b’S Prod –Inouïe distribution  qui paraitra en avril 2018- Scènes et concerts…  Parallèlement participe à divers projets ; Chef d orchestre compositeur et musicien du projet du Comédien Cyril Lecomte, Marseillons au théâtre de l’Odéon - Marseille , rejoint son pote le chanteur Fred Blondin sur scène et en studio pour les projets album live Sept a Sète et il n y a pas de vies sans blues /casino de Paris en 2019

Le domaine des Peyre à Robion (84), lui confie la direction artistique et la programmation de Wine & jazz il dirige et joue depuis deux ans avec une quinzaine d’artistes sous une forme de jam, tous les jeudi de juillet et d Aout

Travaille depuis Fin 2019 avec son fils le producteur Arthur Billès à l écriture d un nouveau projet  intitulé Plein Soleil / Chapter V …enregistrement Printemps 2020